Commercial

Comment transformer une simple rencontre en opportunité business ?

Comment transformer une simple rencontre en opportunité business ?

Nous faisons de nouvelles rencontres tous les jours : dans le restaurant du coin, dans les supermarchés, dans une salle de sport… Sans pour autant savoir que l’on peut très bien transformer une simple rencontre en opportunité business ! Bien évidemment, ceci ne doit pas se faire à la hâte, au risque de passer pour un “bourrain”. Il vous faut connaître les astuces et les bonnes pratiques pour réussir une telle quête et on vous en fait part dans les prochaines lignes…

Équilibrer le professionnel et l’informel

La première chose à éviter pour atteindre le but ultime – créer une opportunité business – c’est de se montrer trop insistant, au point d’importuner la personne. Dans un restaurant, par exemple, une personne vient pour manger, elle n’aimerait pas forcément parler business avec vous. Il est ainsi fortement déconseillé d’entrer tout de suite dans le vif du sujet. Il s’agit plutôt d’avoir des échanges sur des sujets simples, sans aucun rapport direct avec le business. En parlant de tout et de rien, vous devez déceler les indices qui pourraient indiquer si la personne pourrait s’intéresser au produit/service que vous proposez ou pas. Pour cela, décerner les points communs à travers les discussions. Mais, l’important dans un premier temps, c’est d’instaurer une ambiance conviviale avec la personne.

Créer des « points communs »

Cette étape consiste plus précisément à « imiter » votre interlocuteur : sa façon de parler, son registre de langue, le rythme d’élocution… Ici, l’attitude d’écoute active est privilégiée. Vous devez étendre la conversation sur les points qui vous semblent importants pour la personne. Il vous faut vous « effacer » et démontrer par vos paroles que vous accordez de l’importance à ce que votre interlocuteur vous dit.

Bien gérer le timing de la conversation

Mis à part le fait de ne pas entrer trop tôt dans le sujet principal de votre conversation, vous devez entamer le sujet de votre business au bon moment et au bon endroit : au calme, loin des vacarmes, lorsque la convivialité et la confiance sont établies et, surtout, au moment où vous sentez opportun de parler business. A cette étape, vous devez arriver à amener la conversation vers le sujet de votre produit/service, et faire preuve d’habileté d’orateur et de négociateur. Le transfert d’un échange informel vers le business doit se faire avec technique, au risque de vexer l’interlocuteur, et de véhiculer ainsi une image négative de l’enseigne que vous représentez.

Dans tous les cas, il est indispensable de garder un ton courtois, quel que soit le registre de langue utilisé par votre interlocuteur. Si vous souhaitez lui vendre un produit ou un service quelconque, ne lui proposez pas votre offre directement. Commencez plutôt par lui poser des questions ou des problématiques qu’elle pourrait rencontrer, et dont la solution serait votre produit/service !

Article précédent Bien-être au travail : un investissement pour l’entreprise ?
Article suivant La transformation numérique, c’est quoi ?

Articles en relation

0 Commentaires

Aucun commentaire!

Soyez le premier à donner votre avis!

Donnez votre avis

Vos données seront confidentielles ! Votre email ne sera pas publié. De même que vos données ne seront pas partagées à une tierce personne. Les champs obligatoires sont suivis d'une *