Pause Café

Les boss qui ont marqué l’Histoire – Partie 2

Les boss qui ont marqué l’Histoire – Partie 2

Le monde est peuplé d’individus ordinaires qui ont décidé de faire de leur vie une aventure extraordinaire. Petits génies de l’informatique, visionnaires, stratèges hors pair … Cqui-leboss.fr vous présente 4 super Boss inspirants qui ont marqué l’Histoire (partie 2).

 

Bill Gates – (1955) – Microsoft – Américain

Prodige de l’informatique, Bill Gates est aujourd’hui l’un des hommes les plus riches du monde. Précurseur dans le domaine de la micro-informatique, il crée sa société (Microcomputer Software) en 1975 à l’âge de 20 ans. Cette société deviendra quelques années plus tard Microsoft. Bill Gates est à l’origine du premier langage de programmation qui fonctionne sur un ordinateur de type commercial. L’entreprise IBM ayant détecté le potentiel de Microsoft, passe un accord pour que l’entreprise crée un système d’exploitation (Windows). On le retrouve aujourd’hui sur la majorité des ordinateurs. L’entrepreneur et Steeve Jobs le principal concurrent de l’époque se sont longtemps livrés une guerre sans merci par communication interposé.

Ambitieux, intelligent et perfectionniste Bill Gates a fait de Microsoft un empire. Il a révolutionné le quotidien de millions de personnes.

Jeff Bezos – (1964) – Fondateur d’Amazon – Américain

Conquérant dans l’âme, l’ancien tradeur Jeff Bezos a fait fortune dans le commerce en lui donnant un nouveau souffle : Amazon. Souvent considéré par le public comme une immense librairie, cette plateforme a fait l’effet d’un ras de marrée sur la planète web. Elle s’est imposée comme le plus grand magasin du monde. Amazon a permis de mettre en relation des acheteurs et des vendeurs (professionnels ou non) sur tous les segments de marché. Personnalité complexe, Jeff Bezos est réputé pour sa dureté et son exigence envers ses collaborateurs.

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il est à l’origine de l’organisation des infrastructures de stockage et de la gestion informatique des commandes. Ses procédés révolutionnaires sont aujourd’hui utilisés par les plus grandes enseignes e-commerce.

Henry Ford – (1863-1947) – Fondateur de Ford – Américain

Industriel reconnu dans le monde entier, Henry Ford a révolutionné les processus de production et démocratiser l’achat automobile. Né dans une famille de fermier, il développe très jeune une passion pour la mécanique. Passionné, il construit à l’âge de 15 ans son tout premier moteur à vapeur. Pendant 2 ans, il deviendra apprenti mécanicien puis atteindra l’échelon d’ingénieur. Henry Ford souhaite rapidement monter sa propre entreprise. Malgré maintes échecs et désillusions, cet homme de conviction a toujours poursuivi sa route avec un seul objectif en tête : réussir. Sa volonté de démocratiser l’accès à la voiture en abaissant les coups de production le pousse à penser une ligne de production en grande série révolutionnaire.

Pionnier dans l’organisation du travail à la chaine et de la rationalisation de la production, le fordisme figure aujourd’hui dans tous les manuels scolaires d’économie.

Xavier Niel – (1967) – Fondateur du groupe Iliad (Free) – Français

Personnalité sulfureuse, Xavier Niel est considéré comme le trublion des télécoms. A l’opposé du parfait petit entrepreneur, il a révolutionné le secteur de la téléphonie. Sa passion pour l’informatique commence dès l’âge de 15 ans lorsqu’il reçoit pour Noël son premier ordinateur Sinclair ZX81. Amoureux du langage informatique et des mathématiques il s’oriente vers une prépa maths sup qu’il abandonnera pour monter l’entreprise Fermic (ancêtre de Iliad – Free).  Alors qu’il n’a que 20 ans, il fait fortune en créant un service de Minitel rose (sites internet coquins et annuaires 3615). Pirate dans l’âme, il persuade des gardiens de nuit de grandes entreprises d’allumer les minitels la nuit pointant vers ses sites, moyennant des cadeaux. Sa petite arnaque lui vaudra quelques démêlés avec la justice. Mais c’est en 2012 que Xavier Niel provoque un véritable tsunami dans le monde de la téléphonie en proposant un forfait Free mobile défiant toute concurrence.

Provocant, il a su faire de son image de rebelle un argument de vente. Il qualifie les abonnés de ses concurrents de « pigeons » et lance une communication simple, offensive et jamais vue.

Article précédent 5 outils pour socialiser votre entreprise
Article suivant Les clés d’un projet CRM réussi

Articles en relation

0 Commentaires

Aucun commentaire!

Soyez le premier à donner votre avis!

Donnez votre avis

Vos données seront confidentielles ! Votre email ne sera pas publié. De même que vos données ne seront pas partagées à une tierce personne. Les champs obligatoires sont suivis d'une *